stage Bijoux Twist en Octobre 2017 (Rhône)

  le stage « Bijoux Twist » est enfin programmé. Il aura lieu à la MFR de Chessy (69) le 14 et 15 octobre 2017 L’objectif  de cette formation est d’apprendre à faire des tiges filetées en pâte polymère et les utiliser pour créer des bijoux colorés et originaux que l’on peut faire varier et évoluer selon sa volonté. Ajouté à cette originalité technique, les stagiaires pourront également découvrir et expérimenter des traitements de surfaces colorés et ludiques où se mêle la gravure sur pâte crue et sur pâte cuite. Le stage se terminera par la pose d’une finition mate sur certaines pièces et brillante sur d’autres. Ces deux finitions sont  simples et permettent de bannir l’usage des vernis qui restent des finitions peu fiables dans le temps. Des informations plus détaillées : Clic Pour réserver ce stage il suffit de payer l’acompte en cliquant ici

Twist Jewelry

About a year ago, I showed you earrings and brooches with reversible parts : They just had to be turned. It’s time to show a little more! The secret: threaded rods in polymer clay. Currently I’m preparing a workshop project on this jewelry. Je vous ai montré, il y a environ un an, des boucles et des broches avec des parties réversibles : il fallait juste les tourner sur la tige. Il est temps d’en montrer un peu plus! Le secret : des tiges filetées en polymère. Actuellement je prépare un projet de stage sur ce type de bijou.

La suite

Je poursuis mon travail commencé avec les broches précédentes. Je travaille sur des boucles et des pendentifs reprenant les mêmes types de décors. J’aime beaucoup les effets obtenus. Cela se terminera certainement avec une proposition de stage. Pour l’instant j’explore et je me fais plaisir.

Broches de printemps

Je trouve  que la broche est un bijou d’hiver  : elle est très en valeur sur un manteau, sur un blouson ou même sur un bonnet. Il n’est donc pas très logique de créer des broches alors que les beaux jours arrivent. Oui mais voilà c’est maintenant que l’envie me prend. Heureusement il reste encore quelques mois avant de sortir la petite robe à bretelles. Mes broches pourront être portées d’ici là sur des vestes ou des gilets. J’ai créer les supports de broche en métal à la manière de Sylvie Peraud et c’est vraiment pratique : j’ai ainsi exactement la taille et la courbure d’aiguille que je veux. D’autres broches sont en préparation mais je travaille lentement : j’essaie de ménager ma tendinite qui ne passe pas complètement.