Une partie des créateurs et artistes ont une idée assez précise du projet sur lequel ils vont travailler. Ils ont toujours à porté de main un joli carnet de recherches pour noter l’idée qui vient de surgir; le plus souvent en la dessinant. Certains la mettent même en couleur. Ces carnets sont le plus souvent intimes, beaux et émouvants. Ils ressemblent un peu à ces carnets de voyageurs pleins de souvenirs et de dessins croqués sur le vif.

J’ai aussi un carnet  mais il est effrayant de voir à quel point il est moche, absolument pas émouvant. Dans mon carnet,  on peut trouver des croquis qu’un enfant aurait pu faire : Quelques esquisses de formes sans proportion. Mon carnet est plutôt un carnet de recettes, ma mémoire des tests et essais que je fais. Ne maitrisant pas le dessin, je suis obligée de passer par la réalisation d’un modelage rapide en scrap pour voir si le design auquel je pense peut fonctionner, si le collier que j’ai en tête aura un joli « tombé »… C’est ce que j’ai d’abord fait pour ce collier articulé. J’avais une envie de motifs un peu comme une peinture dont le thème serait des plumes de paon. Le résultat est très éloigné de ce que j’avais en tête sauf pour le côté articulé.

Je suis souvent frustrée de ne pas être capable de mettre en dessin mes idées mais d’un autre côté je pense que cela me permet aussi de ne pas rester figée et de laisser évoluer l’idée de départ en fonction des difficultés et des contraintes que je rencontre.

Et vous? Etes vous plutôt joli carnet ou petits bouts de papier déchirés?